Bilan autocars Macron 1er trimestre 2018

bilan du marché des autocars Macron pour le 1er trimestre 2018 par l'ARAFER

© Pixabay

Présentation du bilan du marché des autocars Macron pour le 1er trimestre 2018 par l’ARAFER :

Bilan des autocars « Macron » pour le 1er trimestre 2018 : 1,79 million de voyageurs sur les lignes de bus longue distance

Durant le premier trimestre 2018, 1,79 million de voyageurs ont été enregistrés sur les lignes d’autocar libéralisées (ou « cars Macron »). En comparaison du premier trimestre 2017, cela représente une augmentation de 32 %. L’effet de saisonnalité sur l’activité du transport par autocar est confirmé par une baisse de fréquentation de l’ordre de 6 % entre le dernier trimestre de 2017 et le premier de 2018.
Les liaisons de bus radiales captent 47 % des passagers ainsi que 52 % des recettes commerciales de ces lignes de bus. Les liaisons transversales rassemblent donc 53 % des passagers. En ce qui concerne la répartition géographique des déplacements, la Normandie comprend près de 20 % des flux radiaux en direction de la région parisienne. Elle arrive juste devant la région Auvergne-Rhône-Alpes et ses 15 % de flux. Cette dernière conserve sa place de leader dans les déplacements infrarégionaux.

Les offres des bus Macron continuent de se développer en France

Le marché des bus Macron tend à se développer en France. Le nombre d’opérateurs augmente en 2018 : huit opérateurs sont aujourd’hui présents sur le marché contre cinq au premier trimestre 2017.
De plus, les réseaux des villes desservies s’étendent et se densifient. Mais elles se diversifient aussi (montagnes, bords de mer, etc.). Certaines compagnies de bus réduisent le nombre d’arrêts et de villes desservies, tandis que d’autres les multiplient. Par ailleurs, le nombre de départs augmente pour la plupart des opérateurs. Enfin, les liaisons commercialisées tendent à augmenter chez les trois principaux opérateurs.
Le taux d’occupation se maintient au-dessus de 50 %, et tend à augmenter par rapport au premier trimestre 2017. Le chiffre d’affaires des opérateurs du secteur est en hausse compte tenu du nombre de réservations pour ce trimestre.

Voir les précédents bilans concernant le marché des autocars Macron :

Source : ARAFFER