BlaBlaBus : le nouveau Ouibus

Facebook
Logos de Ouibus et Blablabus

Blablabus : le nouveau nom des Ouibus

En Novembre dernier, la SNCF a annoncé le rachat de Ouibus par BlaBlaCar. En effet, la compagnie Ouibus est déficitaire depuis quelques années et Blablacar souhaite étendre son réseau.

Ouibus va devenir Blablabus

C’est officiel, la SNCF se détachera de sa compagnie de bus Macron Ouibus « avant la fin de l’année » a annoncé le porte-parole de BlaBlaCar. Créée en 2012, Ouibus qui était anciennement IDBus va changer une nouvelle fois de nom pour BlaBlaBus. 35 millions d’euros de pertes en 2017 : c’est ce que représentait Ouibus. Même si ce déficit est bien inférieur à celui de 2016, il reste néanmoins très élevé. Les pertes s’élèvent à 165 millions d’euros malgré une hausse de 40% du nombre de passagers et un taux de remplissage des bus à 61% en moyenne.

BlaBlabus pour concurrencer FlixBus

L’objectif de BlaBlaCar serait de renforcer son réseau afin d’atteindre un plus grand nombre de personnes et de destinations, plus précisément « une logique d’expansion du réseau » explique le porte-parole de BlaBlaCar. Pour cela, dès le deuxième trimestre de 2019, le nouveau service BlaBlaBus devrait s’implanter en Allemagne afin de concurrencer la compagnie FlixBus dans son propre pays. De plus, BlaBlaBus s’implantera également au Benelux.

A propos de Ouibus

Depuis 2012 sous le nom de Ouibus, cette compagnie de bus de longue distance relie de nombreuses villes en France mais également dans une dizaine de pays européens . La filiale de la SNCF dessert plus de 40 destinations françaises. Son objectif est de proposer un faible prix pour un niveau de service élevé. Ouibus c’est 13 millions de passagers, plus de 15000 trajets disponibles dans 10 pays et 300 destinations.

A propos de Blablacar

Cette plateforme de covoiturage créée en 2006 par Frédéric Mazzella est la plus importante en France. L’objectif de BlaBlaCar est de mettre en contact des conducteurs qui proposent des trajets d’une destination à une autre à des clients cherchant à faire le même trajet. Ce service en ligne proposé est surtout dédié aux particuliers voulant faire des économies sur leur voyage en voiture. Cette entreprise française est présente dans 22 pays actuellement.

FlixBus concurrent principal

Alors que BlaBlaCar est sur le point de racheter Ouibus, la compagnie FlixBus est lui en négociation pour racheter Eurolines & Isilines, deux filiales de Transdev. Toutes les informations concernant ce rachat dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *