Libéralisation du train en France

Facebook

 

ouverture-marche-du-train

© Ouverture du ferroviaire en France

Fin 2020 annonce l’ouverture du rail à la concurrence. Avec la libéralisation du train, s’alignent déjà quelques compagnies comme FlixTrain, Renfe, Trenitalia ou encore Transdev. Ces acteurs peuvent être de potentiels opérateurs ferroviaires et qui ambitionnent de proposer des meilleurs tarifs et services.

FlixTrain : la plus ambitieuse

La compagnie allemande annonce son arrivée sur les voies ferrées françaises à partir de janvier 2021. 5 lignes sont au programme, toutes au départ de Paris. Les trains partiront des gares différentes de celles choisies par la SNCF.

FlixTrain entend faire la différence en proposant des tarifs plus bas. La compagnie offrira aussi une offre des services complets comme l’accès au wifi, le prêt de livres audio. Elle compte également opérer sur le marché de trains de nuit.

Les compagnies européennes face à la libéralisation du train

Quelques compagnies européennes sont aussi sur la course. La Renfe Espagnol par exemple, qui a déjà lancé les demandes d’autorisation au niveau de la SNCF et de l’Arafer. La compagnie italienne Trenitalia lancera dès juin 2020, une ligne internationale reliant Paris à Milan, en TGV.

Une autre compagnie allemande, la DB/Deutsch Bahn pourrait aussi proposer ses offres.  Thello, filiale de Trenitalia, déjà présente en France avec les trains de nuits entre Paris/Marseille et Milan, pense aussi étendre ses offres. Des opérateurs privés comme Regiojet et Leo Express font également partie des potentielles compagnies qui veulent exploiter le réseau après la libéralisation du train.

Les entreprises dans le secteur de l’autocar

Les acteurs semi-publics comme Transdev, déjà présents dans le secteur de l’autocar peuvent aussi proposer leurs offres et services de train. L’opérateur de covoiturage BlaBlaCar ne s’est pas encore prononcé sur une éventuelle ligne de train.

En achetant OUIBUS à la SNCF en novembre 2018 (création de BlaBlaBus), l’entreprise de covoiturage a permis de combiner train et autocar. BlaBlaCar a déjà mis au point un mode de transport : train, bus et covoiturage, disponible sur les plateformes de réservation de la SNCF.

Au profit des voyageurs

Si la libéralisation des voies ferroviaires permet de mettre fin au monopole des compagnies nationales, c’est surtout les voyageurs qui en profitent. Au-delà des réductions de coûts, les voyageurs peuvent désormais avoir plus de choix. La fréquence de départ serait augmentée et les déplacements offriront plus de flexibilité. Bien évidemment, les tarifs seront plus concurrentiels.

Réservez un train ici ➧

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *